Grand rendez-vous sportif de l'année
La 20ème édition de la Franck Pineau
Samedi 10 juin 2017
à Auxerrexpo

ACCUEIL
Les randonnées ne sont pas des courses! 
Pour les « allures libres », les participants sont considérés en randonnée personnelle. Les organisateurs ne peuvent en aucun cas être tenus pour responsables des accidents survenus aux participants ou provoqués en cours de route
A la Franck Pineau, pour les accidents éventuels pouvant survenir, tout est prévu :  
- 2 ambulances dont 1 moto médicalisée (Ambulances Auxerroises) 
- 1 médecin urgentiste 
- des motards privés 
- 1 véhicule 4X4 pour les circuits VTT 
- des motards de la Gendarmerie Nationale
- des motards de la Police Nationale 
- la police municipale 
Le port du casque est OBLIGATOIRE pour tous, en cyclo comme en VTT. 

TRES IMPORTANT : à compter de maintenant le port du casque devient OBLIGATOIRE dans toutes les organisations cyclotouristes (décision du Comité Directeur de l’UFOLEP National du 3 et 4 octobre 2006). « Le port du casque est imposé, à tout moment, lors de toute pratique cycliste dans le cadre de l’UFOLEP » (entraînement, sortie club, échauffement, compétition, course, brevet… 
Ne pas respecter cette obligation pourrait amener notre assureur à ne pas couvrir un éventuel dommage (communiqué de l'APAC).

 
Sur proposition de la Commission Nationale, au terme d'une décision du Comité Directeur National, le port du casque est imposé pour toutes les activités cyclistes (entraînement, sortie, reconnaissance, échauffement, compétitions, etc...). 
Il est important de rappeler à ce sujet que le respect des contraintes et obligations relatives à la sécurité est une contrainte majeure et ce, pour plusieurs raisons. 
Nonobstant l'objectif premier de ces obligations (à savoir la protection des personnes physiques), il est manifeste que le non respect d'une réglementation nationale liée à la sécurité constituerait en cas de sinistre corporel un argument de poids en cas de mise en cause de la responsabilité civile de l'association en tant qu'organisatrice de l'activité. 
En effet, conformément à la jurisprudence, les associations sont soumises à une obligation de sécurité des moyens, c'est à dire qu'elles doivent tout mettre en œuvre pour que les activités se déroulent dans la plus grande sécurité. 
S'il incombe aux personnes qui souhaitent engager la responsabilité d'une association de prouver une telle défaillance dans l'organisation, le non respect d'une règle de sécurité constituerait une preuve certainement suffisante. 
Il convient également d'ajouter que le respect de ces contraintes de sécurité (quelles qu'elles soient) suppose non seulement qu'elles soient communiquées aux participants, mais surtout que toutes les mesures (y compris de contrôle) soient mises en œuvre pour leur application. 
Pour exemple, le seul affichage de l'obligation de porter le casque sans mesures de contrôle (exemple : laisser des participants prendre le départ alors qu'ils ne portent pas de casque) ne constituerait pas une diligence suffisante pour exonérer l'association d'une éventuelle mise en cause de responsabilité.  
# Les cyclistes commettant une de ces infractions peuvent se voir retirer le permis de conduire et sont passibles de sanctions déterminées par le tribunal ; le retrait de points est cependant exclu (circulaire du 23 novembre 1992 qui indique qu'il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises lors de la conduite de véhicules pour lesquels un permis est obligatoire)  
Quatre de front, c'est deux de trop !!! 
 
Pour se remettre en file simple, c'est simple : 

"Voiture devaaant !"
 
Celui du milieu se rabat derrière celui de droite
"Voiture derrièèère !"
 
Celui du milieu se rabat devant celui de droite.  

  Charte du bon cycliste 
- Code, règlement appliquera 
- Tout usager respectera, 
- Nature ne souillera, 
- Bras, dos, jambes de couleurs vives couvrira, 
- Yeux, mains, tête protègera, 
- Matériel bichonnera, 
- Ecarts brusques ne fera, 
- A plus de deux de front ne roulera 
- A droite circulera, 
- Direction indiquera, 
- Sur l’accotement s’arrêtera, 
- A tout temps, à tout lieu, vitesse adaptera, 
-En groupe, devant, responsable se sentira, 
- Dangers signalera, trajectoire ne coupera, 
- Derrière, dépassement, sans excès, facilitera, 
- En compétition, sur incident, n’attaquera,  
- Toujours courtois, le vélo pratiquera 
Le cycliste et le code de la route  
Sur la route le cycliste est un conducteur de véhicule, au même titre que l'automobiliste. Le code de la route le soumet aux mêmes règles, aux mêmes obligations ainsi qu'aux mêmes amendes. II n'a pas besoin de permis de conduire, mais s'il en possède un, celui-ci peut lui être temporairement retiré par le tribunal de police, en cas d'infraction aux règles générales de circulation routière. Cependant, contrairement à l'automobiliste, aucun retrait de point ne peut lui être infligé pour une infraction commise à vélo. 
Prêt de casques... 
Pour pallier au manque, le Comité d'organisation s'est doté d'une centaine de casques à coque rigide (enfants et adultes) qu'il prêtera (1) aux personnes non équipées pour leur permettre de prendre le départ et participer ainsi à La Franck Pineau. 
(1) Ce prêt sera consenti contre une caution obligatoire de 30 Euros (en chèque ou espèces) et ce prioritairement aux participants des petits parcours de 12 et 20 km. En effet, ces parcours sont plus destinés aux familles qui ont moins l'habitude de faire du vélo et qui, de ce fait, ne sont pas forcément équipées. 
photo non contractuelle 
 
Les quantités de casques en prêt étant limitées, nous invitons chacun à s'équiper personnellement. 
Des contrôles seront effectués avant chaque départ et toute personne non équipée de casque (en cyclo comme en VTT, enfant comme adulte) se verra refuser sa participation à l'épreuve. Il ne sera procédé à aucun remboursement de l'engagement.